Partager
Version imprimable

Projet centre-ville

 

Grand projet : la revitalisation du centre-ville

 

La candidature de la  Ville de Saint-Maixent l'Ecole, présentée en association avec la Communauté de communes Haut Val de Sèvre, a été retenue au titre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt National pour la revitalisation des centres-bourgs.

 

L’appel à Manifestation d’Intérêt, qu’est-ce que c’est ?

Dans le cadre de sa politique en faveur d’un aménagement équilibré du territoire, le Gouvernement a initié un appel à projet national. L’Etat a donc sélectionné 300 communes françaises de moins de 10 000 habitants en les invitant à déposer un dossier de candidature pour bénéficier d’aides financières à la réalisation d’un projet de revitalisation de leur centre-ville.

50 projets de villes ont finalement été retenus par l’Etat, et pourront percevoir environ 230 millions d’€ destinés à financer notamment les études préalables et les interventions sur l’habitat.

 

Quel est le projet présenté par la Ville ?

Le projet envisage une réponse globale au problème du manque de dynamisme de l’hyper-centre de Saint-Maixent l’Ecole, il associe de façon étroite la Ville et la Communauté de communes Haut Val de Sèvre.

Différents leviers seront activés au service de cet objectif :

  • le développement économique avec la restructuration de cases commerciales vacantes et le maintien en hyper-centre de commerces de proximité, notamment de métiers de bouche;
  • l’amélioration de l’habitat avec d’abord la relance d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) permettant à des propriétaires de bénéficier d’aides financières pour la réalisation de travaux dans leurs immeubles, et ensuite une action volontariste pour la restructuration d’immeubles très dégradés en centre-ville ;
  • l’amélioration des fonctionnalités urbaines, par la création de micro-poches de stationnement en centre-ville, l’aménagement d’espaces verts, le développement des circulations douces.
  • l’accompagnement des difficultés sociales de la population par la création d’une Maison des Services au Public et le développement de services aux personnes âgées ;
  • la préservation de l’environnement et du patrimoine au travers de la mise en valeur de la vallée de la Sèvre et du réaménagement, déjà engagée, du site de l’Abbaye, qui constitueront des facteurs d’attractivité touristique.

Retrouvez le dossier complet de candidature en suivant ce lien

Consultez le courrier conjoint des ministres de la Décentralisation et du Logement en cliquant ici