Clin d’œil patrimoine

Les graffitis américains

Lors de la première Guerre Mondiale, la ville de Saint-Maixent a accueilli en octobre 1917 un contingent de trois mille hommes de l’armée américaine arrivés via l’Angleterre avant de rejoindre le front.

Les murs de la crypte Saint-Léger conservent une trace de la présence de ces soldats alliés dans notre ville. En effet, de nombreux graffitis écrits ou gravés dans la pierre nous apprennent le nom, parfois l’adresse, la ville d’origine ou le nom du régiment de ces hommes venus aider l’armée française.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×